citation

" Le véritable voyage de découverte ne consiste pas à chercher de nouveaux paysages, mais à avoir de nouveaux yeux . " Marcel Proust

Traduire

samedi 23 août 2014

Photo de la semaine ....



 Une nouvelle parution sur mon autre blog , " instantané " , clic .



Pour la communauté d' Amartia , clic pour voir les autres participants .




Promenant dans les magnifiques villages des Causses

J'ai été curieusement intriguée

Par de magnifiques chardons cloués sur les portes .





Saint Guilhem le Désert



La Cardabelle, appelée aussi Carline à feuilles d'acanthe, appartient à la famille des artichauts. 

Cardouille et cardon sont les autres noms désignant la fleur de cette plante sauvage du pourtour méditerranéen. 

Les bergers Caussenards, éleveurs de moutons, la cueillent pour son cœur comestible et se servent des feuilles épineuses pour démêler ou carder la laine de leurs troupeaux.
Cette plante comme le tournesol a la particularité de capter la lumière solaire en s'ouvrant en son centre. Mais celui-ci se referme lorsque tombe l'humidité et qu'arrive la pluie. Les paysans  se plaisent à dire de ce chardon, qu'il est le baromètre du berger et c'est donc un fin météorologue!

La cardabelle une fois séchée est, dit-on, un porte bonheur que l'on accroche volontiers à la porte de sa demeure. Les éleveurs  l'appellent "le soleil des herbes". Ils la clouent à l'entrée des granges et des étables, elle veille ainsi sur les animaux! 

La cardabelle est en voie de disparition et est désormais protégée .







Je vous souhaite un beau week - end .






35 commentaires :

  1. ils n'avaient certainement pas tord de juger le temps avec cette plante, je me rappelle aussi que les anciens parlaient du mauvais à cause de leurs rhumatisme, en tout cas une belle trouvaille pour moi, passe une agréable journée

    RépondreSupprimer
  2. Une fleur extraordinaire, qui se raréfie du fait de la cueillette... Dommage.
    Très bon week end Andrée

    RépondreSupprimer
  3. Superbes photos et un billet très intéressant. Merci et bonne semaine à toi.

    RépondreSupprimer
  4. Je connais bien ce chardon pour l'avoir souvent rencontré, mais je ne savais rien de ses vertus porte-bonheur! Je ne l'avais même jamais remarqué aux frontons des granges... Merci pour cette découverte! et bonne fin de semaine.

    RépondreSupprimer
  5. On te souhaite un bon week-end.
    Bisoux, Andrée

    thidom

    RépondreSupprimer
  6. J'en ai vu plusieurs récemment.
    Bon week-end, Andrée !

    RépondreSupprimer
  7. Sculpture inaltérable ou chardon séché , c'est un symbole qui fait plaisir à voir, Andrée, cela donne beaucoup d'effet à cette porte cochère...
    Bisous du jour

    RépondreSupprimer
  8. Des coutumes et superstitions qui nous surprennent toujours
    Bises Andrée

    RépondreSupprimer
  9. J'aime beaucoup la cardabelle, elle est très symbolique et pour moi elle ressemble à l'amitié partagé avec un aveyronnais...
    J'en ai une aquarelle et plusieurs photos...
    Bonne journée

    RépondreSupprimer
  10. Anniv noté, mais le lien ne fonctionnait pas.
    Moi : 23 juillet
    Bizzz

    RépondreSupprimer
  11. Merci pour ces belles photos et l'explication de cette tradition.

    RépondreSupprimer
  12. Merci pour ces Cardabelles !
    Bisous et bon WE Andrée

    RépondreSupprimer
  13. merci pour cette découverte
    bon week end

    RépondreSupprimer
  14. Oui, j'aimerai bien y passer une fois..
    Quel beau chardon !!!

    RépondreSupprimer
  15. La décoration naturelle de cette porte est très belle.
    merci pour les explications

    RépondreSupprimer
  16. superbe ton cliché et ces chardons sont vraiment impressionnants par leur taille mais très beaux
    bisous
    patricia

    RépondreSupprimer
  17. très beau soleil chardon, merci pour toutes ces infos! muxu

    RépondreSupprimer
  18. Un article intéressant. Je ne connaissais pas ces vertus pour annoncer le temps qu'il va faire.
    Merci pour ton petit mot de Palavas les flots ! Nous attendons des Anglais pour 16h au gîte. Quel travail à chaque départ pour remettre tout en ordre pour les suivants ! Mais le gîte plaît et nous n'avons que des compliments.
    Gros bisous amicaux et bon samedi Andrée !

    RépondreSupprimer
  19. on m'en avait offert un
    mais il était devenu trop sec , je l'ai jeté
    mon manque de chance ne c'est pas aggravé , mais il ne c'est pas arrangé non plus
    il faut peut-être y croire !
    en tout cas la porte est très belle
    tendresse
    edith (iris)

    RépondreSupprimer
  20. une jolie coutume
    bises et bon week-end

    RépondreSupprimer
  21. Nous en avons en montagne des carlines. Je ne savais pas que c''était un porte bonheur. J'en ai dessiné une sur une de mes portes à la montagne. bisous EVELYNE

    RépondreSupprimer
  22. Elle a tellement été cueillie c'est bien dommage .
    On la voit aussi sur des porte en Aveyron .
    Bon WE Andrée
    Bizz

    RépondreSupprimer
  23. Magnifique fleur du passé
    Bon dimanche
    Nadine

    RépondreSupprimer
  24. J'ai visité ce magnifique village en mai lors de ma visite chez ma fille.
    Bonne soirée ! Bisous

    RépondreSupprimer
  25. Très beau , il indique la météo m'a ton dit
    A bientôt

    RépondreSupprimer
  26. Cela fait une éternité que je n'en ai pas vu et ce n'est pas en Haute-Marne que je risque d'en voir. Très belle plante fort heureusement protégée.

    RépondreSupprimer
  27. Merci de continuer à nous instruire avec de si splendides photos !
    Passe une bonne soirée Andrée et bravo pour les réponses sur mon blog !
    ;-))

    RépondreSupprimer
  28. Je ne connaissais pas mais cela rend magnifique sur la porte.

    RépondreSupprimer
  29. On dirait un soleil!
    Je ne connaissais pas cette coûtume. Cela fait une bien jolie porte.
    Bises à toi

    RépondreSupprimer
  30. J'en ai vu beaucoup en Lozère, autrefois. Et souvent il y en avait de cloués sur les portes des granges...

    RépondreSupprimer
  31. Merci pour ces images et pour l'explication que tu donnes.
    Passe une douce journée erato. Bisous.

    RépondreSupprimer
  32. on en trouve beaucoup dans le Larzac à La Couvertoirade mais je préfère les voir dans les champs que sur les portes

    RépondreSupprimer
  33. Très jolie information bien mise en lumière... Dis moi, ta photo de bannière ne serait elle pas la Vis et le petit canal qui la longe vers la fin de son cours ? Avant sa confluence avec l'Hérault (je n'ai plus les noms en tête) Bisous

    RépondreSupprimer

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Si vous avez un compte, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante Commentaire
Sinon, vous pouvez saisir votre nom ou pseudo par Nom/URL
3) Vous pouvez, en cliquant sur le lien S'abonner par e-mail, être assuré d'être avisé en cas d'une réponse
4) Cliquer sur Publier enfin.



Un grand merci pour votre visite ......

A bientôt ......