citation

" Le véritable voyage de découverte ne consiste pas à chercher de nouveaux paysages, mais à avoir de nouveaux yeux . " Marcel Proust

Traduire

lundi 14 octobre 2013

Saut d ' obstacles ...

Au Haras de Bressac , ce dimanche, concours de saut d'obstacles .

Il fait beau, un soleil timide , temps doux, pas de vent.

Grands et petits, avec le même recueillement , bichonnent tendrement leurs chevaux.

En préliminaire , le parcours est étudié , retenu , refait ...

La cloche sonne ! Instant silencieux, lourd , visages graves, mains croisées ... petit cœur qui bat !

























Le saut d’obstacles, ou concours de saut d'obstacles (CSO), est un sport équestre qui se déroule dans un terrain délimité sur lequel ont été construits des obstacles. Les barres qui les composent sont mobiles et tombent lorsqu'elles sont touchées. Pour le cheval et le cavalier la règle du jeu est de réussir à franchir les obstacles dans un ordre précis sans les renverser ou les dérober. Il existe plusieurs types de saut : le vertical, la haie, la rivière, le spa…



Bien que les principes de l'équitation aient été déjà décrits par Xénophon, puis détaillés de plus en plus en profondeur au fil des siècles, on trouve très peu d'écrits sur l'équitation de saut d'obstacles avant la fin du XIXe siècle. En effet, avant la codification de la chasse à courre, par l'« English Enclosure Acts » au XVIIIe siècle, qui obligeait les chasseurs à suivre les traces de la meute et donc a sauter les obstacles se trouvant sur le passage, il n'y avait guère de raison pour sauter les obstacles dans la campagne.

Mais vers la fin du XIXe siècle, les chasses à courre à travers champs clôturés devinrent nombreuses tant en Grande-Bretagne que sur le continent. Les courses d'obstacles et les concours hippiques devinrent de plus en plus populaires. La première compétition de saut d'obstacles eut lieu en Irlande en 1865. En France, il faut attendre 1870 pour voir apparaître les premières épreuves de saut d’obstacles. Les premiers parcours sont constitués d'éléments à franchir le plus rapidement possible constitués de barres, de rivières, et d'obstacles de terres. L'épreuve figure pour la première fois aux jeux olympiques à Paris en 1900.




















Je termine avec les sauts de petits enfants , sérieux , responsables , en osmose avec leur cheval , concentrés .
J'ai été touchée de leur dignité, leur fierté .
J'ai été émue de leur chagrin profond de leur échec ... mais ils n'ont pas oublié de caresser leur cheval !
Une belle leçon de sagesse et d'amour pour leur compagnon de saut.
Dure école de la vie!










Le spectacle était autant sur le terrain que dans les tribunes !

Le ciel s'assombrit, il est temps de rentrer.









28 commentaires :

  1. elles sont magnifiques tes photos , quelle élégance pour ces superbes chevaux et quelle osmose entre le cheval et son cavalier.merci à toi. un peu fatiguée de ces 3 jours avec de belles rencontres , un joli salon. bises. celine

    RépondreSupprimer
  2. Superbes photos d'action...
    Belle journée

    RépondreSupprimer
  3. Magnifiques tes photos
    J'adore ça ..le saut d'obstacle ..
    Il y a le week-end dernier il y a une manifestation à Lorient , malheureusement je n'ai pas pu y aller
    Le Haras d'Hennebont offre aussi de très beau spectacle mais ...toujours un empêchement ...pff
    Merci pour ton article et tes renseignements
    Bises Andrée

    RépondreSupprimer
  4. Bravo pour les prises de vue, tu as saisi les postures et expressions avec brio. Belle journée à toi. Bises. Joëlle

    RépondreSupprimer
  5. Ce ne doit pas être facile de prendre en photo le cheval juste au moment où il sélève au-dessus de l'obstacle, c'est impressionant

    RépondreSupprimer
  6. Après une excellent cure , je vais essayer de reprendre le quotidien....

    RépondreSupprimer
  7. l'instant où le cheval croit avoir des ailes
    K

    RépondreSupprimer
  8. Quel plaisir tu as du prendre de prendre ainsi cavalier et monture en pleine action. Tes photos sont très réalistes. C'est, en effet, une bonne école pour les enfants. Gérer son stress, l'échec et garder un fort lien d'amitié avec son cheval.

    Bises du jour Andrée ! Passe une bonne journée !

    RépondreSupprimer
  9. on a l'impression de voir des chevaux qui volent

    RépondreSupprimer
  10. une symbiose émouvante, et de superbes élans, merci, Mireille
    Emma

    RépondreSupprimer
  11. Très belle photos en mouvement , ce n'est jamais facile
    A bientôt

    RépondreSupprimer
  12. très belle article sur se sport qui mais en harmonie le cavalier et le cheval bravo au photographe les photos sont magnifique bonne semaine bizzz du VAR sous la pluie

    RépondreSupprimer
  13. de belles photos ! C'est ta fille sur certaines photos ? J'aimais bien aller voir les concours de sauts quand ma fille faisait de l'équitation. J'aimais bien l'ambiance qui y régnait, les chevaux étaient beaux, et en même temps j'étais un peu stressée, car j'avais toujours peur que ma fille tombe !
    bises et bonne journée

    RépondreSupprimer
  14. Merci!
    J'aime beaucoup la toute première photo de ce cheval qui semble nous regarder l'air de dire:¨Vous voyez pas que je travaille là!¨

    Hélène*

    RépondreSupprimer
  15. C'est si beau cet amour partagé entre grands et petits cavaliers, parent, amis, chevaux ou poneys rassemblés dans la même passion avec la confiance du cheval qui est présente aussi, et ces instants d'émotions intenses avant de partir sur le parcours se remémorant, s'interrogeant, tant de doutes et de joie, combien en ai-je vu de ces fêtes autour des clubs, tous unis pour un moment très fort !
    Merci pour ces belles photos Andrée

    RépondreSupprimer
  16. so chic ce sport..telos

    RépondreSupprimer
  17. Ces chevaux sont splendides . Bravo pour tes photos!
    Au Lion d'Angers , se déroule à la fin du mois , ce genre d'épreuves dans un cadre magnifique : ce que je préfère c'est le cross .
    Belle soirée à toi .

    RépondreSupprimer
  18. Merci pour ce bon moment. Les photos sont superbes !
    Bisous Andrée

    RépondreSupprimer
  19. Je les trouve vraiment très beaux.
    Merci pour ces images qui savent nous entraîner dans le mouvement du cheval et de son cavalier.
    Passe une douce soirée, erato. Bisous.

    RépondreSupprimer
  20. J'ignorais totalement que le saut d'obstacle trouve son origine dans la chasse à courre. Je m'endormirai moins idiot ce soir. Belle soirée Andrée.

    RépondreSupprimer
  21. je n'ai jamais vu un concours de sauts d'obstacles mais avec ton formidable reportage de photos si extraordinairement nettes dans les mouvements, belles j'ai l'impression d'y être un peu.......
    j'ai passé un moment plein de découverte et j'en ai pris plein les yeux
    bisous
    patricia

    RépondreSupprimer
  22. Une discipline extrêmement exigeante l'équitation. Jolies photos, pas évident du tout à prendre. Merci pour l'historique, je ne savais pas que la chasse à courre était à l'origine de tout ça. Calme et silence aux abords des lieux où il y a des chevaux, de moins en moins de gens en sont conscients, ça m'agace.
    Bonne soirée!

    RépondreSupprimer
  23. J aime bien regarder les sauts d obstacle sur l Allemagne, c est un spectacle de grande classe.
    Bonne soirée Andrée
    Latil

    RépondreSupprimer
  24. des photos magnifiques prises sur l'instant. As-tu déjà pensé devenir photographe professionnelle ? bisous EVELYNE

    RépondreSupprimer
  25. Toutes tes photos sont d''une grande beauté,
    les mouvements des chevaux . . .un rendu magnifique
    je ne connaissais pas , merci pour tes explications
    Bonne nuit
    Grosses bises
    agathe

    RépondreSupprimer
  26. Merci a toi pour ces photos magnifiques
    c est d une grande élégance
    le cheval, les cavalieres , on arrive a la perfection
    bonne nuit erato
    agathe

    RépondreSupprimer
  27. Superbes photographies en mouvement, tes enfants et petits enfants montent très bien, c'est un beau spectacle, j'en ai fait également et j'ai essuyé pas mal de gamelle, au lieu de faire sauter le cheval c'est moi qui passait la barrière, on peut se faire très mal mais à part quelques égratignures je ne me suis rien cassée sauf un ongle !
    Mes enfants en ont fait également et la relève est prise avec les petits enfants.
    Amitiés Nadine

    RépondreSupprimer
  28. On aime mal chaque fois que l'on oublie de se demander : Es-tu heureux ?

    RépondreSupprimer

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Si vous avez un compte, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante Commentaire
Sinon, vous pouvez saisir votre nom ou pseudo par Nom/URL
3) Vous pouvez, en cliquant sur le lien S'abonner par e-mail, être assuré d'être avisé en cas d'une réponse
4) Cliquer sur Publier enfin.



Un grand merci pour votre visite ......

A bientôt ......